mercredi 1 octobre 2008

Bienvenue

Chers élèves,

Je vous souhaite la bienvenue sur notre blog de classe. Nous allons y travailler en intégrant les instruments de Web 2.0.

Bonne navigation!

8 commentaires:

Le prof. a dit…

Juste un mot d'un prof. de fle à Madrid pour vous féliciter pour votre effort souhaiter bonne chance.
Jean-Charles Blondeau
http://blondeau.us/wiki/index.php?title=Accueil et
http://www.blondeau.es

Martine a dit…

Bonjour Minodora,

Je vois que votre blog a été réactivé et qu'il est déjà référencé sur le Netvibes de Thomas Laigle :
http://www.netvibes.com/tomlaigle#FLE
J'espère que votre rentrée s'est bien passée, et bien entendu que ce blog va bientôt s'enrichir de nouveaux billets !
Martine Dubreucq.

Minodora Dinu a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Minodora Dinu a dit…

Très contente de trouver ton commentaire sur mon blog, grand merci pour toute ton aide pendant le stage! Depuis, j'ai parcouru un autre stage, en Roumanie, dans le programme Intel Education, enseignement primaire et secondaire. Grace au stage, j'ai appris de nouvelles méthodes pour intégrer les TICE dans la pédagogie du projet. Je pourrai former bientot d'autres enseignants, en tant que Master Teacher. J'ai "abandonné" mon blog pendant les vacances mais avec la rentrée je pense y travailler avec mes élèves et trouver de nouvelles idées sur d'autres blogs FLE. Je compte sur toi pour des suggestions! Je suis en train de préparer un portfolio électronique sur une unité didactique: "Tout pour la musique", niveau B2- apprentissage par le projet. Des idées?

Minodora a dit…

Bonjour Jean Charles. Merci pour votre commentaire géréreux. Mon blog est juste un essai que j'espère développer cette année en classe avec mes élèves. J'ai beaucoup à apprendre. J'ai visité vos wiki et blog, félicitations pour votre travail!

Gaby a dit…

Ici il y a une comparaison entre les politiques et institutions en France et en Roumanie

Elise a dit…

Ici est la comparaison entre les politiques et institutions en France et en Roumanie

LA FRANCE ET LA ROUMANIE

Je me propose de faire une analyse pour voir quelles sont les différences et quelles sont les choses que notre pays et la France ont en commun.
Je vais analyser la population , l'institution présidentielle et le pouvoir legislatif - Le Parlement.

Premièrement la population:
La population française est trois fois plus grande que celle de la Roumanie. Nous sommes 21 millions et les francais sont 64 millions, y compris la France outre-mer.

Mais a qu'est ce qu'on pense quand on dit outre-mer?
La division administrative du territoire francais est un peu différente de celle du territoire de notre pays. Roumanie compte 41 régions et un municipe ou se trouve la capitale -Bucarest. Toutes ces régions se trouvent dans le mémé endroit, dans le sud-est de l'Europe.

La France a joue un rôle historique plus important que la Roumanie. La France a eu un empire et c'est pour ca que maintenant elle a des territoires qui se trouvent dans d'autres régions de la planète.
Elle a 22 régions métropolitaines, en Europe, et 4 – Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion, qui se trouvent sur d'autres continents. Ces 22 régions sont divisées en des départements qui sont a leur tour subdivisées en des arrondissements.

La tradition républicaine française est plus ancienne que la notre. On a entendu tous parler de la Révolution Française de 1789, puis de celle de 1821, de 1830 et de celle de 1848. C'est pour ca que la tradition démocratique datte de plus longtemps en France.
La Roumanie a été domine par l Empire Ottoman jusqu'en 1877, puis on a connu la dictature royale de Carole II, la dictature militaire, pendant la deuxième Guerre Mondiale et puis la dictature communiste. C'est pour ca qu'on essaye d'apprendre maintenant ce que c'est la démocratie. Et on doit reconnaître que c'est un peu difficile.

Maintenant c'est le moment de voir quelles sont les différences entre notre pays et la France en ce qui concerne la vie politique.

Le Parlement francais a deux chambres. Il est composé du Sénat, la chambre haute, qui comprend 331 élus, et de l'Assemblee Nationale, la chambre basse, qui compte 577 députés.
Les sénateurs sont élus au suffrage universel indirect par les "grands électeurs". Les "grands électeurs" sont les élus nationaux, régionaux, départementaux et des délégués des conseils municipaux. La durée du mandat des sénateurs passera de 9 ans à 6 ans et les sénateurs seront à terme renouvelés par moitié tous les trois ans.
Le siège du Sénat se trouve au Palais de Luxembourg.
Les députés qui siègent à l'Assemblée nationale sont élus au scrutin majoritaire uninominal à deux tours dans le cadre de circonscriptions. Leur mandat dure cinq ans et ile ont le siege au Palais Bourbon.

Le Parlement roumain est compose aussi de deux chambres : le Sénat et de la Chambre des députées.
Le Sénat a 137 sénateurs et la Chambre des Députées a 332 députées. Tous sont élus directement par la population pour quatre ans.
Le siège de Parlement roumain est le Palais du Parlement, le plus grand bâtiment du monde après le Pentagone en Amérique.

Le president.

La République Française ne s’est dotée d'un président qu'a partir de 1848. Depuis cette date elle a eu 23 présidents qui ont tous résidé au Palais de l’Elysee.
Depuis 1962, le président de la République est élu au suffrage universel direct pour cinq ans.
La Roumanie a eu un président seulement commencent des années septante et jusqu'à présent elle a eu quatre présidents. Le président est élu pour cinq ans. La résidence du Président est le Palais de Cotroceni.

Je veut finir cette petite analyse en parlant aussi un peu de l'armée.
En France le service n'est pas obligatoire et il dure 12 mois. L'age pour entrer dans l'armée est de minimum 17 ans.
En Roumanie l'age est de 18 ans, le service se fait aussi par volontariat, on commence par un terme de cinq ans et puis on peut le prolonger chaque trois ans.
En quelque paroles j'ai fait une analyse de la population, des divisions administratives, de l'institution présidentielle et du Parlement dans chaque de deux pays.

Stefan a dit…

La biographie de la langue roumaine


Les Roumains sont le seul peuple d'origine romaine dans le levant d'Europe. Le procès d'ethnogenèse s'est achevé dans l' huitième siècle.
La langue roumaine provient du latin et elle le continue et le modifie. Le latin populaire parlé a été nommé "le latin vulgaire" parce que en latin "vulgaris" signifie "populaire". Le roumain avec les autres langues romaines constituent la famille de la langue romaine.
Le romaine s'est formé par la fusion entre l'élément sous-strat ( la langue daciane), l'élément strat (le latin) et l'élément sur-strat (les langues des migrateurs).
L'origine de la langue roumaine est démontrée conformément du caractère latin. La structure grammaticale et plus de soixante par cent par le vocabulaire du roumain proviennent du latin.
On a gardé en roumain des noms d'eaux: Dunarea (Dunaris), Arges (Arges-sos), Olt(Aluta) et un toponyme: Abrud (Abruttus), qui sont du dacian. Le nom de la capitale (Sarmizegetusa) et les noms des centres urbains (Apullum, Napoca) ne sont pas gardés. On a approximatif cent cinquante mots en dacian.
Dans la structure grammaticale roumaine sont conservés: les classes de déclinaison des noms, le pronom personnel, les types d'adjectifs, plusieurs modes et temps, les principales conjoctions et prépositions.
Dans le vocabulaire il y a des mots d'origine latine qui denomment des notions, des objets, des actions, des qualités fondamentales (des relations de parenté, des parts du corps humain, des éléments naturels, le placement en temps et en espace) et qui sont frécquentes dans le parole.
Les influences anciennes: C'est plausible que le roumain ait recu des influences allemandes, mais cela n'a pas pu être demontré.
L'influence la plus puissante sur le roumain est l'influence slave. Le slave était la langue ecclèsiastique et de la cancellerie. Quelques mots des emprants slaves populaires sont devenus des mots appartenent au fond principal.
Les emprants de l'hongrais ne sont pas nombreux, mais elles englobent des mots du lexique fondamental.
L'influence du grecque ancien accomplit dans le septième et l'huitième siècles a la suite des relations avec l'Empire Byzantin. Les mots grecs ont percé directement.
Les influences tardives: Dans le dix-huitième siecle, les emprants du turque (la langue de la puissance politique externe) sont percé en roumain; le lexique turc est lié à l'administration et aux cérémonies.
Il y a aussi des influences en neogrecque (la langue des princes phanariotes).
Dans les textes de l'époque on a realisé la première modernisation du vocabulaire. C'est la periode où on peut parler sur la naissance d'une conscience littéraire et rhétorique (des phrases longues et compliqués avec des inversions et des constructions symétriques).
Au fin du dix-huitième siècle, a commencé l'époque moderne dans l'histoire de la langue roumaine, caracterisée par la modernisation et l'unification. L'alphabet cyrillique est remplacé par l'alphabet latin.
Dans le dix-neuvième siècle, le vocabulaire du roumain est modernisé par les emprants massifs des langues romaines(les langues francaise et italienne) et du latin.
Entre les influences de la periode moderne, il y a l'allemande et la langue russe (au fin du dix-huitième siècle et au commencement du dix-neuvième siècle).
Dans le dix-septième siècle les nouveaux types de textes (les lettres et les documents) viennent de paraîltre.
On peut parler d'une culture roumaine de langue roumaine avec des lettres latines à peine dans le neuvième siècle.